Mise en place d’un serveur Owncloud

owncloud_404Bonjour à tous,
Toujours dans mon idée de me séparer des services « commerciaux » mais néanmoins utiles, après Google reader, j’ai décidé de me pencher sur le cas Dropbox (et autres services similaires).
Très utiles, ces services ont toutefois un désavantage : vos données ne sont pas sous votre contrôle. Et ça, c’est maaaal.

J’ai décidé de m’installer Owncloud – plateforme libre de stockage « cloud » – sur mon propre serveur. Pour cela, il existe plusieurs possibilités.

  • Installer directement depuis le code source
  • Utiliser un package web
  • Utiliser le gestionnaire de paquet de votre distribution linux préférée (Debian ?)

J’ai choisi la dernière solution (mais la première aurait été toute aussi simple)

Première chose à faire : vous logguer sur votre serveur et ajouter les repositories adéquats :

echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_6.0/ /' >> /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list

Suivi d’une mise à jour d’APT

apt-get update

Puis de l’installation d’owncloud

apt-get install owncloud

Si on vous demande la clé du repo, just do it :

wget http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/Debian_6.0/Release.key
apt-key add - < Release.key

 

Et voila, normalement vous avez votre owncloud de base installé dans votre /var/www (ou quel que soit le répertoire de votre service http)

Cela dit, c’est pas encore fini ! Il va falloir configurer  un peu tout ça…Pour cela, ouvrez votre navigateur favoris puis rendez vous sur votre installation d’owncloud, vous tomberez sur l’assistant d’installation qui est assez bien fichu.
En ce qui me concerne, lorsqu’il m’a demandé quelle base de données je souhaitais utiliser, j’ai choisi sqlite3 (évidemment, il faudra penser à l’installer sur votre serveur si vous ne l’avez pas). Pour une « petite » installation, c’est suffisant. Sinon ça sera MySQL ou PostgreSQL…

Vous aurez aussi la possibilité de créer un utilisateur « admin », qui vous permettra de modifier d’autres réglages et de gérer les utilisateurs.
A noter que pour ma part, j’avais du désactiver le plugin « advanced text search » car il posait des problèmes…

Voila, le paramétrage basique de votre Owncloud est terminé.

Mise à jour :
J’ai oublié deux petits détails. Pour qu’owncloud fonctionne correctement, il faut s’assurer que les .htaccess soient activés sur le serveur web, ainsi que le mod_rewrite si on utilise Apache

 

Un prochain article parlera de la mise en place d’un certificat de sécurité pour sécuriser la connexion (chose importante lorsqu’il s’agit de transférer des données personnelles)

 

Publié dans divers Tagués avec :